16/09/2012

"BANDES" de salopes! -Les Bitch Movies.



Voila bien un terme que l'on entend souvent, 
mais qui n'a pas beaucoup été porté à l'écran
malgré son coté universel:
La SALOPE ou BITCH (en anglais)
ou encore Biatch (en français qui croit parler anglais).
Très peu de titres de films sur ce sujet,
sauf bien sur dans le domaine du X ou là,
 par contre, les titres foisonnent (voir plus loin).
Rien de plus normal me direz vous.
Certes. Répondrais je,
mais très peu se sont attaqués à la salope de façon plus sérieuse, 
ou tout du moins, ils n'ont pas osé l'utiliser dans le titre.
Pourtant, la salope est intemporelle,
et possède un bon nombre de fans, souvent cachés.
Jetons un oeil à ces titres (et posters) qui ont bravé
les foudres des critiques et du public mais qui pour certains,
 méritent malgré tout un petit détour.

Attention toutes fois à ne pas confondre "Bitch Movies"
et films de plage, qui eux s'écrivent "Beach Movies".
(Quoi que la plupart de ceux ci en contiennent un paquet)
En guise d'intro cette superbe 
fausse Bande Annonce de BITCH KILLER


Comme toujours pour profitez des images pleinement,
n'hesitez pas à cliquez dessus ou même à les afficher d'un click droit.


Commençons par
1- Les Non-Pornos
Pas de femmes dénudées, ni de séquences olé-olé, 
dans ceux la, vous voila prévenus.

Très bon drame, mais assez dur (âmes sensibles attention!)
sur un enfant souffrant de troubles mentaux accompagnés de violents accès de fureur que sa mère prefère retirer de l'institution ou il est soigné (sans succès).
Cette décision aura bien entendu des conséquences désastreuses.



Pseudo remake/sequelle du précédent mais qui cette fois
est une production purement ricaine sans aucun apport Espagnol.
Steve est relaché à l'age adulte de l'institut psychiatrique
où sa mère l'avait envoyé et revient à la maison.
Il va lui faire payer cher ce geste par tous les moyens possibles.

Carrément pas au niveau du précédent, celui ci ressemble plus
à une suite d'humiliations dans des scènes plus ou moins réussies 
et n'atteint guère la dureté de son modèle, malgré tous ses efforts.

Il est désormais visible (pour l'instant) gratuitement
sur son site officiel:

Allemagne

Critique sociale sur la jeunesse paumée et fauchée en Allemagne.
Loin d'être aussi fort et original que son titre ne l'aurait laissé suggérer.
Plus proche d'un téléfilm ou d'un documentaire, pas indispensable,
mais pas mauvais non plus. A vous de voir si c'est votre came.

Mesu inu (1951) 
"BITCH"
"La Belle et le Voleur" titre Fr
de Keigo Kimura_ JAPON

Rareté en noir et blanc dont le seul synopsis que j'ai put trouver
 reste sujet à interrogation.
Le Japon du XIIe siècle
Deux frères qu'une femme, chef d'une bande de voleurs, 
fait se dresser l'un contre l'autre.
_______________________________________________________

2- NICHONS en action!
-Malgré la présence de nudité par ci par là,
les films suivants ne sont pas considérés comme pornos.

(2010) de Liam Galvin- Royaume uni

Série Z, ou à la limite du navet pour certains, ce direct to video
ne laisse pas de souvenirs impérissables mais peut se révéler drole,
selon l'état d'esprit du spectateur au moment du visionage.
 Le jeu des acteurs et le coté "amateur" peut preter à rire et ici,
les nichons sont masculins et on a droit à des combats torses nus à gogo.


(1985) Hurlement 2  ou Horror (V.F)
(1 979px × 2 941px)
Ce sous titre de la séquelle du Hurlement de Joe Dante, 
"Stirba la salope loup-garou" n'a été que très peu utilisé, 
il fut remplacé par le plus jovial: 
"Your Sister Is a Werewolf"
Chez nous on l'a appelé un temps HORROR,
titre au combien crétin et banal et qui a le mérite de perdre en route 
tous les fans du premier de la série. Du marketing intelligent non?

Witch Bitch
aka
Death Spa (1990)
Plus connu (enfin un peu) sous son titre original de Death SPA, 
il est hélas passé inaperçu alors qu'il est bien gore et rigolo
et vaut largement le coup d'oeil. Certes il a un petit coté ringard,
surtout aujourd'hui, car comme beaucoup de ses collègues 
qui se déroulent dans un centre sportif, les tenues bigarées et moulantes
des protagonistes vous chatouilleront la rétine.
Par contre mieux vaut se procurer le DVD Allemand (avec V.O Anglaise)
qui est uncut et possède une jaquette non moins surprenante.
version uncut

Bitches
(2011) de Guillermo Ríos- Mexique
Un groupe de jeunes filles est enfermé dans une pièce de leur école et chacune tente de savoir laquelle d'entre elles a commis la chose atroce dont on les accuse.

Pas le film du siècle, bien que le pitch de départ soit intrigant, 
l'histoire se paume en route et il est bien trop sage au final pour convaincre.

(2009)de Rick Jacobson


Un paquet de miches dans celui ci, 
mais toujours cachées derrière un morceau de tissus.
Pour les amateurs de gonzesses filmées façon clip vidéo
en train de se foutre sur la gueule, cette bande est une merveille.
Pour les autres, aucun intérêt.
Choisissez votre camp.
-En plus il y a un double sens dans ce titre, puisque
"To Bitchslap" est une expression désignant (en gros):
Calmer une personne d'une baffe brusque ou bien avec des mots.

SUPERBITCH
Trad: Est il possible d'être plus salaud que L'inspecteur Cliff?
"Piège pour un tueur" en V.F
un policier véreux décide de s'approprier le magot d'une puissante organisation de trafic de drogue : il élimine les uns après les autres, les membres du réseau.

L'un des bons représentant des Poliziotteschi, 
soit des films policiers Italiens, qui fut affublé de ce titre
en langue anglaise pour sa sortie vidéo;
Chez nous, les distributeurs ont opté (hélas)
pour un titre plus passe partout (un titre de nain quoi...).


(2009)
 Pas vraiment d'intérêt pour ce petit "rape / revenge" se réclamant
de la mouvance des productions sauce "grindhouse" initié 
par celui bien connu du même nom de qui vous savez.
Un peu de nichons, un peu de sang et beaucoup d'ennui au programme.
Les affiches sont sympas, surtout la japonaise ci dessous.


_____________________________

3- Bitch Ô ma Bitch! 
-Allez hop! Tout le monde à poil!
 
(1979) avec Joan Collins
 L'histoire derrière ce petit porno(très)soft 
est bien plus intéressante que celle du film lui même.
Tiré d'une nouvelle de sa soeur Jackie Collins et produit par son mari,
cette bande érotique était destiné à relancé la carrière de Joan Collins
qui après s'etre retirée du métier en bavait pour retrouver des rôles dans de grosses productions. Cette suite de The Stud eut encore plus de succès et établi 
Collins dans le rôle qui la marquera à vie: Une belle salope, et fière de l'être.
Il faut dire qu'elle fera tout pour, y compris dans sa vie privée.
Résultat: Elle décrocha le rôle d'Alexis Carington, le pendant féminin de J.R
dans la série Dinastie et devint dans les années 80 la salope la plus connue du monde.
Hé oui, Bitch c'est tout un metier.

 Stop the Bitch Campaign
Stop the Bitch Campaign: Hell Version
Stop the Bitch Campaign: Final 
 Trilogie complètement barrée dont seuls les japonais ont le secret.
Moultes tortures, humilations, vengeances et excés en tout genres, 
le tout avec humour, mais qui reste réservé à un public avertit.
Les pitchs changent légerement d'un épisode à l'autre, mais tournent toujours autour du personnage de M. Kuni qui a résolu de mettre fin à la prostitution adolescente en capturant toutes ces bitches pour les violer, torturer, et autres joyeusetés,
le tout en refusant de les payer à la fin. Ce qui est horrible il faut bien le dire.



Violation of the Bitch
The Coming of Sin de José Ramón Larraz
(856px × 1 464px) 

ça c'est du putain de titre!
Bien sur la vision de l'objet du délit ne sera pas à la hauteur de nos attentes,
mais contient quelques fulgurances visuelles réjouissantes .
Quand l'art rejoint le porno, ce qui était relativement courant dans les seventies
ça donne des images extraordinaires telle que celle qui fut utilisée ci dessous
comme jaquette pour l'exploitation sous son titre le plus connu de "Coming of Sin",

ou "Sodomia" pour certains pays hispaniques pour qui ce n'est jamais assez.
*Notez la différence subtile sur l'affiche.
Mise à part cette image forte le reste du métrage est tout de même un peu chiant et il reste plusieurs zones d'ombre à cette histoire de triangle amoureux ou se mêle rêve et réalité.

Auteur et acteurs inconnus (1981)
(1 853px × 2 676px)
Attention O.V.NI avec cette salope de la Mer noire,
petit porno fauché completement débile et décomplexé.
On nous fait croire dans le pré-générique que l'histoire est réelle
et fut tournée en Union Soviétique au péril de la vie de l'équipe de tournage
et autres mensonges éhontés, pour se retrouver finalement avec des stock shots
de monuments russes au milieu de plans bels et bien tournés en Amérique.
Aucun réalisateur crédité puisque l'affiche nous dit que ce sont
les "membres d'une société underground secrète, 
des nom d'acteurs aux consonnances sovietiques
mais frolant le ridicule, Pezda Vanutcka et Vladick Cadoy,
bref une grosse arnaque propagandesque histoire de montrer 
la déchéance de ces satanés communistes.
On se marre pourtant souvent devant le ridicule des situations,
les fausses péripéties, les dialogues récités 
et en général toute la ringardise de l'entreprise.
Par contre grosse déception (enfin on s'en doutes un peu à force)
après tant de temps passé à revasser devant la superbe affiche,
imaginant une "Ilsa" communiste rousse toute de cuir vétue,
mais qui en chair et en os se révele être un petit boudin à perruque blonde
avec un masque noir, qu'elle porte épisodiquement.
Merci à Alpha Blue Archive de nous avoir donner
le privilège de voir cette rareté dans une version plus qu'acceptable,
ce qui est un exploit, mais je dois contester le choix de l'ignoble jaquette,
certes plus proche de la qualité du film, mais beaucoup moins classe 
dans une vidéothèque que le poster original.
Librianna et son copain Scott.
Scott n'est pas un ours, mais il porte un déguisement
car il est en mission secrète. Normal.

_______________________________________________________

 DIX VERS:
Notons également l'existence du groupe ROCKBITCH
exclusivement féminin (sauf le guitariste faut pas déconner)
qui a sortit un Live en vidéo au doux nom de BITCHCRAFT
ou le rock est mou du genou, mais il est compensé par un jeu de scène
tout en finesse à base de fist-fucking et autres cascades diverses.
Un autre groupe plus ancien répond au sobriquet de
BITCH également.
Même le jovial Elton a chanté sur le sujet:

Un Web série assez pourrie venant du Québec:


Le reste des productions faisant partie de la tranche X
du porno beaucoup plus banale,
voici pêle mêle quelques fleurons des titres salopisants
les plus rigolos ou incongrus.


Monsterous Bitches of Cock Control 2

The Bitch (1987)
La Chienne
et sa suite:The Bitch Is Back


TITRES EN VRAC:
Dis Papa C'est Quoi Une Salope ? C'est Ta Mère !
Toutes Des Salopes Meme Mes Filles
Transalope
La Boulangere Salope De Mere En Fille
La doctoresse est une salope 
Bon chic, bon genre, mais... salopes!! 
L'écurie chaude des salopes déchaînées 
Partenaires vicieux équipés double dimension demandent grosses salopes 
Secrétaires BCBG le jour mais salopes et perverses la nuit 

Butthole Barrio Bitches
Rich Bitch Black Dick
Assfist This Bitch
Chocolate Lovin Big titty Bitches
Your Wife My Bitch
Choke On This Bitch
White Bitch Sandwich 2
Bang That Black Bitch White Boy 5
Crazy Li'l Suicide Bitches
Pissed Off Japanese Bitches
Bitch Got Balls 3
Grannies Fatties Pregnant Bitches & a Midget to Boot
Big Brown Bomb Boo-Yow Booty Brazilian Bitches
          
En attendant le prochain volume de VIDEOTHON qui promet d'être dantesque au vu de toutes les bandes annonces que j'ai ramené et que j'encode une par une patiement,
je vous dis:

Bye Bye BITCH!











5 commentaires:

Anacho a dit…

Salut l'ami ! encore un big dossier !!! très instructif et je me suis bien marré également en voyant certaines jaquettes !! merci

Tinterora a dit…

Tout simplement trop fort !!!!

Je suis en train de regarder ta quatrième compilation des bandes annonces et, ô idée, une compilation des bandes annonces serait magique !

En tout cas, on est dans le domaine du génial !

Bravo à toi !

Anonyme a dit…

Moul(t)es titres de beach qui donnent envit. Spécialement la Joan.
Merci pour ton blog : articles rares dans tous les sens du terme et d'autant plus attendus et appréciés.

L'anonyme inconnu

Fr@nKeIn$OuNd a dit…

"Partenaires vicieux équipés double dimension demandent grosses salopes ","Big Brown Bomb Boo-Yow Booty Brazilian Bitches"
Hot stuff!!!!!
suggestions musicales tricolores:

http://www.youtube.com/watch?v=Y3Of_aNrA28

http://www.youtube.com/watch?v=Ep90M0YUfM8

ou Slovenienne noix de coco:

http://www.youtube.com/watch?v=QyGdDflqn5E&feature=player_detailpage

Superbe pochette d'Elton Jonn^^

Merci Otto psy






otto rivers a dit…

Ha, ha Fr@nKeIn$OuNd, tes messages sont toujours aussi c... droles. :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...